Législation des jeux de hasard : tout savoir pour se prémunir en Belgique

Si les jeux de hasard, comme les paris ou les jeux de casino en ligne, sont certes ludiques et rémunérateurs, ces activités constituent des risques à ne pas négliger, surtout pour les jeunes qui souhaitent se lancer. Afin d’éviter la prolifération des sites frauduleux, le Ministère de la Justice a mis en place la Commission des Jeux de Hasard, visant à réguler les casinos et les bookmakers en ligne. Quels sont les risques liés aux jeux sur Internet ? Comment la Commission des Jeux de Hasard joue son rôle ? C’est ce que nous allons voir.

Jetons, bitcoins, cartes, poker, reine de carreau, valet de trèfle

Quels sont les risques des jeux et paris en ligne : tout savoir pour se prémunir contre les fraudes

Vous êtes jeune aussi, vous n’avez peut-être pas conscience des dangers qui se cachent, derrière les jeux en ligne. Aussi, il est indispensable de profiter d’un éclairage sur le sujet :

  • Les risques de dépendance : jouer en ligne, surtout lorsque le jeu implique un éventuel gain d’argent, peut créer une dépendance qui n’est pas à prendre à la légère. Ce phénomène engendre généralement l’isolation du joueur et l’abandon du lien social.
  • Les risques d’endettement : nombreux sont les joueurs qui, chaque année, se retrouvent dans une situation financière précaire, à cause des jeux de hasard en ligne.
  • Les risques de fraudes : depuis l’avènement des sites de casinos en ligne et des bookmakers, des plateformes peu scrupuleuses ont vu le jour. Celles-ci ont un seul objectif, voler de l’argent aux joueurs, grâce notamment aux informations bancaires fournies.

Comment la Commission des Jeux de Hasard régule-t-elle les casinos en ligne et les bookmakers virtuels ?

La Commission des jeux de hasard belge régule les casinos et les bookmakers en ligne, par la distribution de licence, autorisant tel ou tel type d’activité. Elle sanctionne également les établissements virtuels frauduleux, mais s’engage également à protéger le joueur. Celui-ci peut faire l’objet d’une exclusion, qu’elle soit volontaire ou demandée par un tiers.

Menu